- Page vue 6 957 fois -

Bilan

BILAN au 20 juin 2013

La pièce a été représentée à :

  • Compiègne, Ziquodrome, le 10 octobre 2008. CRÉATION.
  • Thiers, Salle « Espace », le 24 octobre 2008
  • Clermont-Ferrand : Palais des Congrès, le 28 mars 2009
  • Saint Denis les Bourg (Ain) : Salle des Fêtes, le 10 octobre 2009
  • Clermont-Fd : Centre Régional de Documentation Pédagogique, auditorium, le 14 octobre 2009
  • Thiers « Bar de la Gare », le 17 octobre 2009
  • Montréal (Canada), « Buffet Riviera », le 12 novembre 2009
  • La Chaux-de-Fonds (Suisse), Collège des Forges, deux représentations, le 8 décembre 2009.
  • Charleroi (Belgique), Auditorium de l’AWIPH, le 5 mars 2010
  • Bruxelles (Belgique), Université Libre de Bruxelles, le 6 mars 2010
  • Clermont-Fd, Corum Saint-Jean, le 27 mars 2010
  • Montreux (Suisse), Riviera School, le 17 avril 2010
  • Marseille, salle communale Saint Barnabé, le 30 avril 2010
  • Namur (Belgique), Haute Ecole A.Jacquard, le 20 mai 2010
  • Plérin (Côtes d’Armor), Salle de spectacle Le Cap, le 16 septembre 2010
  • Claira (Pyrénées Orientales), Salle de spectacle communale, le 6 octobre 2010
  • Clermont-Fd (63)  Maison des Associations de l’Oradou, le 10 octobre 2010
  • Lyon (69) Centre Régional de Documentation Pédagogique, le 25 octobre 2010
  • Airion (60) Lycée d’ Enseignement Général et Technologique Agricole, le 25 novembre 2010
  • Lille (59) Maison de l’Education Permanente, le 26 novembre 2010.
  • Bergues(59) Salle Collège St Winoc, le 3 décembre 2010
  • Bruxelles (Belgique) Institut de la Providence, le 17 mars 2011
  • Namur (Belgique) Haute Ecole A. Jacquard, le 18 mars 2011
  • Lyon, salle Paul-Garcin, le 29 mars 2011
  • Illkirch Graffenstaden (67), Salle Millius, le 15 avril 2011
  • Amiens (80), Salle de la Providence, le 28 mai 2011
  • Clermont-Fd (63) Salle du Centre Diocésain, le 17 juin 2011
  • Montpellier (34) Salle polyvalente du CESDA34, le 22 juin 2011
  • Nantes (44) Cinéma Bonne Garde, le 7 octobre 2011
  • Bordeaux (33) Hôtel Mercure Cité Mondiale Centre de Congrès, le 8 octobre 2011
  • Loos (59) Gymnase Lycée Saint-Vincent de Paul, le 5 décembre 2011
  • Dunkerque (59) Salle DS, Lycée EPID, 2 représentations, le 6 décembre 2011
  • Lille (59) Maison de l’Education Permanente, le 8 décembre 2011
  • Lille (59) Maison de l’Education Permanente, le 9 décembre 2011.
  • Parent (63) Gymnase municipal, le 27 janvier 2012
  • Riom (63) Rexy, le 1er juin 2012, représentation N° 38
  • LYON (69), Amphithéâtre SEPR, le 15 juin 2012, représentation N°39
  • CLERMONT-FD (63), Festival Swizz, Maison de Quartier Croix de Neyrat, le 16 juin 2012,  N°40
  • MUNICH (Allemagne), Ungsteinerstrasse 50 (Giesing): 81539 München, le 6 octobre 2012,  N°41
  • LE MAYET-DE-MONTAGNE (03), Salle Polyvalente, le 10 octobre 2012, représentation N° 42
  • FONTENAY-LE-COMTE (85), Salle Saint Médard, le 20 octobre 2012, représentation N° 43.
  • THIERS (63), Salle Espace, le 17 novembre 2012, représentations N°44 et 45.
  • BERGUES (59), Salle Permanence, les 20 et 21 novembre 2012, représentations N° 46, 47 et 48. Journal
  • DUNKERQUE (59), Salle DS, le 22 novembre 2012, représentations N° 49 et 50. PHOTOS
  • ERQUINGHEM(59), Salle Ercanscène, le 23 novembre 2012, représentation N° 51. PUBLIC
  • VERNIOZ (38), Salle Centre Aéré, le 27 novembre 2012, représentation N° 52. Régisseurs
  • AVERMES (03) Salle Isléa, le 12 janvier 2013, représentation N° 53. AFFICHE
  • MONTLUCON (03) Ferme des Ilets, le 1er février 2013, représentation N° 54.
  • BELLERIVE-SUR-ALLIER (03), Salle du Geyser, le 22 mars 2013, représentation N° 55.
  • COUDEKERQUE-BRANCHE (59), Salle Jean-Vilar, le 6 avril 2013, représentations N°56 et 57. PUBLIC
  • VALENCE (26), Salle de la Fabrique, le 13 avril 2013, représentations N°58. AFFICHE
  • CHAMPEIX (63) Salle Polyvalente, le 19 avril 2013, représentation N°59.
  • SAINT MARTIN EN HAUT (69), le 28 mai 2013, représentation N°60. SALLE
  • SEYNOD (74), le 30 juin 2013, représentation N°61. Auditorium
  • PESCHADOIRES (63), le 8 juin 2013, représentation N°62.
  • CAESTRE (59), le 13 juin 2013, représentation N°63. PUBLIC
  • CORBIE (80), le 15 juin 2013, représentation N° 64. Photos
  • ORLEANS (45), le 19 juin 2013, représentation N° 65. Orléans

 De 2013 à 2016, la pièce a été représentée quatre fois par trois troupes différentes.

L’association est à la recherche de comédiens amateurs (deux au minimum), passionnés et… très disponibles pour la reprendre, avec l’accord de l’auteur.


 

Réactions et témoignages du public (EXTRAITS)

Compiègne : le 10 octobre 2008

« J’ai très très envie de montrer ça aux jeunes de notre APEDYS. En tout cas, j’étais ravie de cette soirée, même la discussion après, que j’ai trouvée très intéressante sans langue de bois, pour une fois. » Jennifer Delrieu, Spécialiste Méthode Davis. Dyslexie France, Versailles-Saint-Quentin en Yvelines

 

Saint-Denis les Bourg : le 10 octobre 2009.

« Romain est étudiant à Polytechnique en Génie Civil à Montréal depuis le 16/08 et je lui ai parlé de notre soirée. Avec un parcours similaire à celui de Benjamin, la pièce devrait l’intéresser et le toucher. Romain aura 23 ans à Noël. Nous vivons avec sa dyslexie depuis le CP. Il vient de la faire reconnaître au Québec, il travaille avec le logiciel de Médialexie … Le Canada lui offre la chance que la France ne lui a pas donnée, devenir « Ingénieur en génie-Civil » (refusé dans 8 écoles (dont Polytechnique, certainement à cause de l’anglais  : 7,2 à l’oral et 4 à l’écrit, admis dans 2 écoles privées qui recrutaient sur la base de la motivation, mais qui demandaient un séjour linguistique et 2 écoles au Canada). Merci pour votre investissement à faire reconnaître les troubles spécifiques des apprentissages, c’est grâce aux bénévoles que la France essaie de rattraper son retard. Sylviane BOUCHARD, mère d’un dyslexique, Apedys, Ain.

 CRDP Clermont-Fd, le 14 octobre 2009.

J’ai beaucoup apprécié la pièce présentée le 14 octobre au CRDP. La conception de Benjamin Cognet est très intéressante. Je ne manquerai pas de penser à valoriser ce travail en toutes circonstances. Karim Touahmia  Inspecteur de l’Education Nationale chargé de l’A.S.H (Adaptation scolaire et Scolarisation des élèves Handicapés) Clermont-Ferrand

 La Chaux de Fonds (Suisse), le 8 décembre 2009

« Je tiens à vous féliciter et vous remercier pour la qualité de votre prestation » Gilles Vessière. Directeur de Médialexie-Logolexie – Clermont-Fd.

 Charleroi (Belgique), le 5 mars 2010

« Une superbe prestation, toute en émotion, sans pathos, très authentique. Bravo à benja et aux acteurs, bravo aux parents et amis qui ont cru en lui, car c’est là la pierre d’angle de la réussite : quand le dys a confiance en lui, c’est vrai que les images dans la tête sont un don. Bravo, vraiment! » Anonyme sur forum

 Clermont-Ferrand, le 27 mars 2010

« Nous sommes venus assister samedi à votre représentation accompagnés de notre fille de 9 ans qui présente des signes de dyslexie, dans la mesure où le diagnostic n’est pas encore établi. Nous avons été totalement enthousiasmés par cette pièce ainsi que le petit échange verbal à l’issue de cette dernière. Nous souhaitons faire partager cet intérêt. » MME et M. CHALCHAT. IssoirePLUS

 

Suite à l’article paru dans La Montagne (Edition 63),  le 25 mars 2010

« Bravo pour ce que vous faites, j’ai une petite fille qui a eu de gros problèmes scolaires et relationnels jusqu’à ce que mes parents trouvent une école adaptée à Saint Saturnin et je trouve que votre action est indispensable. » M. et Mme Patrick LACOUR, Gerzat

Montreux (Suisse), le 17 avril 2010

« Excellent » Thierry Déonnat, médecin, enseignant, pédiatre, 1254-Jussy. PLUS

 Marseille, le 30 avril 2010.

« Très intéressant ! Très émouvant », Jocelyne Accardi, Maître de conférences en didactique des langues, Marseille. PLUS

Namur – Belgique, le 20 mai 2010

« C’était très intéressant et surtout important en tant que future enseignante. J’ai été très touchée et émue par les témoignages. ». Caroline Guelle, élève professeure – 5560 Houyet – Belgique.

Plérin (22) – Le 16 septembre 2010

« Pièce très touchante, très instructive. Moment excellent. » Anonyme. PLUS

Claira – Pyrénées Orientales, le 6 octobre 2010

« Pièce qui exprime bien les difficultés de la dyslexie. Jouée formidablement bien ». Ludivine Campos Saint Jean Lasseille (66)PLUS

 Clermont-Fd – Puy de Dôme, le 10 octobre 2010

« Je voulais vous dire à quel point j’ai été touchée par votre interprétation. Vous êtes tellement dans le « vrai » que j’ai revécu, comme beaucoup, je le pense, des moments difficiles que je croyais avoir oubliés » Josette Brossard, Clermont-Fd. PLUS

Lyon – Rhône – CRDP (25 octobre 2010)

« Spectacle enrichissant, agréable à regarder et qui fait réfléchir. » Gaële Levi, association « Une Souris Verte », Lyon. PLUS

Airion –Somme- Lycée d’Enseignement Technologique Agricole, 25 novembre 2010.

Témoignages d’élèves en classe de seconde (16 ans).

« Il ne faut pas mettre à part les personnes ayant une maladie ou un trouble comme la dyslexie, les comédiens jouaient très bien et la pièce était intéressante » (Justine)PLUS

Lille – NordMaison de l’Education Permanente : 26 novembre 2010

« C’est vraiment extraordinaire… ( !) On se reconnait, on retrouve nos problèmes. Je suis reconnaissante à Benjamin d’ouvrir des portes qui suppriment la solitude que procure la différence… »Marie Josée Poithier, 59-Hem.  PLUS

Bergues – Nord – Collège Saint Winoc : le 3 décembre 2010.

« Bravo pour le réalisme de la pièce ! Le spectacle permet une prise de conscience des difficultés rencontrées par les enfants dyslexiques… Et nous encourage à l’indulgence et aux aménagements. Le problème pour nous, enseignants, reste le repérage de ces enfants. Comment faire ? » Edith Moonen, Oudezeele, 59. PLUS

Namur – Belgique – Haute Ecole A.Jacquard: 18 mars 2011

« Très bien.  Emouvant. On se prend une sacrée gifle et cela avec nos yeux. Merci. » Margareth Detiffe – 5100 Wierde. PLUS

Lyon – Salle Paul-Garcin : le 31 mars 2011

« Très bon spectacle qui relate bien le ressenti d’enfants face à la société et montre surtout qu’on peut s’en sortir et réussir ». Leïla Bonchadi, Balan, 01. PLUS

 Amiens –Salle de la Providence : 28 mai 2011

« Synthétique, mais très démonstratif. Reste le problème de la gestion de la différence au quotidien et surtout de l’institution «Ecole ». La technologie informatique peut débloquer de nombreuses situations » AnonymePLUS

Clermont-Ferrand – Salle diocésaine : 17 juin 2011

« Bonjour, Benjamin, je m’appelle Jonathan. Je me suis reconnu dans ta pièce. J’ai 22 ans, je suis de Clermont. J’aimerais te parler ». Jonathan Lourenco – Clermont-Fd. PLUS

Nantes – Cinéma La Bonne Garde : 7 octobre 2011

« Cela fait plaisir de se regarder… Finalement, nous faisons tous les mêmes expériences et cela, c’est rassurant. Très ingénieux d’avoir inclus dans la pièce les vidéos et une démo de  logiciel. Quelle imagination ils ont, nos enfants dyslexiques. » Catherine Beilleau – 44- Couëron. PLUS

Bordeaux – Hôtel Mercure, Cité Mondiale, Centre de Congrès : 8 octobre 2011.

 » Spectacle qui permet de comprendre la dyslexie vue de « l’intérieur ». Intéressant et drôle. Bravo pour l’écriture ! »Anne Tribout – 33 – Bordeaux. PLUS

Loos (59) – Gymnase, Lycée Saint-Vincent de Paul : le 5 décembre 2011.

« Une représentation très parlante qui amène cette appellation de « handicap » à être considérée tout simplement comme une différence, différence source de richesse. Elle met en évidence également qu’il faut tout simplement se donner le plaisir et non la peine d’aider pour faire avancer autrui ». Max Geeens, Loos. PLUS

Dunkerque (59) – Salle DS, EPID, Lycée Scientifique et Professionnel : le 6 décembre 2011.

« Bravo, Benjamin pour ta pièce. Sache qu’elle est très bien servie par tes deux acteurs. Tu m’as fait beaucoup réfléchir ».Damien Engloo, Professeur de Français et responsable option théâtre. EPID. PLUS

Lille (59) – Salle de la MEP, Place Georges-Lyon : les 8 et 9 décembre 2011.

« Bravo pour cette pièce ! C’est très encourageant. Je suis orthophoniste, la pièce et le débat apportent beaucoup d’optimisme pour mes patients ». Anonyme, LillePLUS

Parent (63) – Gymnase municipal : le 27 janvier 2012

« La Compagnie des Dys, médiateur, porte ouverte à la différence, à ce monde méconnu des Dys. Cloison entre le Dys, sa famille et le monde enseignant. Solitude et désarroi face à la normalité. Combat pour l’intégration. Grâce à la compagnie des Dys, à cette pièce « la vie entre les mots » très chaleureusement interprétée et accessible aux plus jeunes comme aux adultes, nous avons pu partager et prendre conscience que la différence n’est pas facile à vivre dans notre univers normalisé. Même si cette différence peut être une richesse permettant de développer d’autres qualités et d’autres sens. Richesse d’ouverture offerte aussi à nos enfants qui traversent la vie sans difficultés et qui seront je l’espère plus tolérant sur le chemin de leur vie aux côtés des personnes différentes qu’ils côtoieront. Merci et longue vie à la compagnie des Dys. Merci aussi aux professionnels médico-scolaires qui s’investissent aux côtés des enfants en difficultés et donnent de leur temps pour faire connaître à vos côtés un univers méconnu. » Isabelle Martin (par courriel) PLUS

Lyon (69) Amphithéâtre de la SEPR. 15 juin 2012

« Spectacle criant de vérité avec des résonances personnelles. La toute puissance du professionnel peut créer des souffrances que le dyslexique gardera pour lui. Parler, jouer pour ne plus se taire ». Sylvie Viallon, dys, devenue Dr en Philo, seule. 69-Tassin. PLUS

Clermont-Ferrand (63). Maison de Quartier de la Croix de Neyrat. 16 juin 2012.

« Nous vous remercions de votre participation pour nos Zwizz’Tivales. Je vous rapporte les éloges du public présent, que nous avons accueilli ensuite. Cela a posé questions et intéressé fortement des personnes de tous les âges ! ». Isabelle SAVARY, responsable Festival Swizz’Tivales.

Munich (Allemagne). Ungsteinerstrasse 50 (Giesing), 81539 München. 6 octobre 2012

« Chère compagnie des DYS, merci de votre venue, de votre gentillesse et de votre représentation. Une pièce si près de la réalité de tous les jours des dys et de leur entourage qu’elle serre la gorge. Mais surtout elle donne courage et espoir ! Une rencontre qui m’a enrichie et fait encore un peu plus relever la tête à ma dys de fille ! Bonne continuation ! » Marie Dominique GEIGER.  Munich. « Que du vécu ! Une émouvante authenticité ; bravo ! Une belle leçon de vie, continuez… » SOMPS, Munich

Fontenay-le-Comte (85). Salle Saint-Médard. 20 octobre 2012.

« Mon fils dyspraxique et dysphasique a reconnu des situations qu’il a vécues et le spectacle lui a donné du courage » Véronique Morault, 17000 – La Rochelle. « Poignant… Tellement proche de notre histoire, j’ai cru partir de la salle les dix premières minutes. Trop de souvenirs, mais en même temps, c’est notre histoire, on l’a vécue, on la vit encore, avec des hauts et des bas et de l’espoir ! Merci Benjamin, Bernard et Marie-France ! Anne Luez 85400 – LUCON. « Je suis maman de 4 fils dyslexiques dont Oscar, 12 ans, multidys massif. La pièce m’a émue aux larmes tant elle me parle des difficultés de mon (mes) fils et aussi par le message d’espoir qu’elle communique. Bravo à Benjamin et surtout merci. » Sophie Blanchet, 85510 – La Boupère. « Formidable, vous faîtes simplement rêver en voyant cette pièce, continuez, vous êtes génial. » Jacques Cheurier, Fontenay-le-Comte. « J’ai 15 ans, je suis en seconde et en regardant cette pièce, j’ai été émue car j’ai vécu la même histoire ; je suis dyslexique et je veux devenir écrivaine.[…] Bonne chance à celui qui écrira le meilleur livre. » Céliane Coutant-Luez, Fontenay-le-Comte.

Thiers (63) Salle Espace, 16 novembre 2012.

« Pièce intéressante car elle exprime bien le parcours du combattant dans l’univers scolaire. Elle met en lumière que des aides existent et qu’il faut les faire connaître. Enfin, elle montre que le handicap dys, même s’il est source de souffrance, est aussi une force et qu’il permet de développer de très belles qualités. » Sophie Gandner, Thiers. « Spectacle plein d’émotion. Ayant un enfant dyslexique à la maison, votre spectacle, votre ressenti et votre parcours m’ont remplie d’espoir. Merci à vous et à toute l’équipe ». Rachel Buissonnière, Thiers.

Dunkerque (59), Salle EPID, 22 novembre 2012. EXTRAITS

Erquinghem/lys (59), Salle Agoralys, 23 novembre 2012

« Bonsoir, hier, j’ai assisté à la pièce jouée à Erquinghem. Je suis la maman de Loïc, 21 ans et dysphasique, dyslexique et d’autres encore. Quand la pièce a démarré, j’avais beaucoup de mal à contrôler les larmes qui me venaient aux yeux, tant ce que j’entendais me faisait repenser au « parcours du combattant » de notre fils. Mais les notes d’espoir données tout au long de la pièce m’ont fait énormément de bien. Merci pour cette expérience, bonne continuation dans la vie ». Véronique Ducroquetz. PLUS. ENCORE ?

Vernioz (38), Salle du Centre aéré, le 27 novembre 2012

« C’est un spectacle très touchant. Je regrette pour ma part que le corps enseignant de ma commune ne se soit pas déplacé pour ce spectacle ». Delphine Gallot, Monsteroux Milieu (38). « Un super spectacle qui peut contribuer à changer le regard sur les « DYS » et sur la différence, en général… Bravo ! » Catherine Ponchon, Monsteroux Milieu (38). « Super. Toutes les difficultés ont été évoquées avec des exemples, ce qui est toujours plus percutant. Merci à Benjamin ». Anonyme. Excellente mise en scène, très clair et concret. L’image du seau et des balles de ping pong est très très bien. Très bonne définition ». Anonyme.

Montluçon (03), Ferme des Ilets, le 1er février 2013

« Je me suis reconnu dans la pièce. J’ai tout aimé »… Matéo Mallet, Épineuil-le-Fleuriel (18). « Extra ! Super ! Great ! » Anonymous, deux enseignants, Collège Jean-Jacques Soulier, Montluçon. « Génial. Très instructif. » Clémentine Janssen. « Très très bonne interprétation. Nous avons complètement reconnu notre fils de 13 ans, à travers votre pièce, avec beaucoup d’émotion. Merci beaucoup. Notre fils débute lui-même un apprentissage de théâtre au Conservatoire de Montluçon, ce qui l’aide beaucoup à s’épanouir ». Fabrice Martin, Villebret (03)

Valence (26) Salle de la Fabrique, 13 avril 2013

« Pièce formidable. On ressent très bien ce que peuvent vivre les enfants DYS… SUPER !! » Valérie Huber, 26Les Tourrettes. « Bravo ! Et merci pour ce moment qui nous a permis de reprendre espoir, même si nous savons qu’il faut encore beaucoup, beaucoup d’énergie. » Sabine, maman d’une jeune fille DYS, 26 – La Motte-de-Galaure

Saint Martin en Haut (69), Salle MJC, le 28 mai 2013

« Très intéressant. La pièce est touchante et permet de comprendre comment vit un « dys » de l’intérieur. L’échange après la pièce était très enrichissant […] » Nadège Sangouard, 69-St Martin/haut.

Seynod (74), Auditorium, le 30 mai 2013

« Génial et tellement vrai ! »Fabienne Bouille, 74-Annecy. « Très belle pièce de théâtre. Etant moi-même dyslexique avec deux jeunes collégiens, nous nous sommes retrouvés dans certaines scènes. Merci pour ce courage ». Karine Bosso, 74-Seynod. PLUS